Communiqué commun des Fédérations de Cheminots FO et FiRST

La Fédération de cheminots FO et la toute nouvelle fédération FIRST ont signé ce matin un accord électoral. L’enjeu consiste à dépasser, ensemble, à la SNCF, le seuil de représentativité fixé par la loi à 10 %. Ce partenariat, dans lequel les deux syndicats préservent leurs identités et leur structures respectives, vise à développer des synergies communes avant et après les élections afin d’être plus efficaces au service des salariés. L’accord prévoit notamment les conditions de représentation des deux syndicats dans les négociations et tables rondes nationales.

Le travail de fond effectué par FO depuis les dernières élections professionnelles et la dynamique lancée par la création d’un nouveau syndicat indépendant à la SNCF laissent augurer d’un bon succès aux élections professionnelles, malgré toutes les embûches rencontrées.

L’accord s’inspire, à quelques détails près, du texte signé en janvier 2010 par la CFTC Cheminots. Le partenariat avait fait l’objet d’un soutien, puis d’une dénonciation de la part de la Confédération CFTC. Cette situation a conduit la grande majorité des syndicats et unions de syndicats CFTC à voter sa désaffiliation de la CFTC pour se réaffilier à une nouvelle fédération : FiRST (Fédération Indépendante du Rail et des Syndicats des Transports).

Eric Falempin et Georges Nowak paraphent l’accord :

(photo récupérée sur le blog de FIRST : http://syndicatfirst.blogs.nouvelobs.com/)

Contacts presse :

Pour FO : Eric Falempin, Secrétaire Général : 06 15 19 39 75

Pour FiRST, Bernard Aubin, Secrétaire Général : 06 09 86 16 38

Document PDF : Un nouveau syndicat FIRST